La STIB enregistre son plus haut taux de fréquentation depuis deux ans

La STIB a enregistré la semaine dernière le nombre de passagers le plus élevé depuis le déclenchement de la pandémie de coronavirus en mars 2020.

Le nombre de passagers a ainsi atteint 82,3% la semaine dernière par rapport à la période pré-COVID-19. Il s’agit là d’un nouveau record. La plupart des voyageurs, soit 87 % ont opté pour un trajet en métro tandis que les trams et les bus représentaient 78 %.

L’augmentation des chiffres suggère que les navetteurs se rendent à nouveau plus souvent dans la capitale, car les heures de pointe du matin et du soir commencent à réapparaître (…). A noter également l’utilisation des transports en commun pour les déplacements de loisirs le week-end. Une tendance qui se confirme depuis plusieurs mois“, explique la STIB.

À lire aussi | Stib : Brieuc de Meeûs prévoit un retour à la normale de la fréquentation d’ici fin 2023

Pic lors du smog

La gratuité des transports en commun lors de l’alerte au smog la semaine dernière a également joué un rôle. Les vendredi 25 et samedi 26 mars, les transports en commun bruxellois étaient gratuits, si bien que la fréquentation du métro a connu un pic samedi.

Minimum absolu pendant la crise

La STIB a enregistré un minimum absolu en termes de transport de passagers au plus fort de la crise sanitaire avec 10 à 15 % du nombre normal de passagers. Le nombre de navetteurs est reparti ensuite progressivement à la hausse en fonction des mesures restrictives.

► À lire aussi | La STIB souhaite féminiser et sécuriser son réseau

Belga – Photo : Belga

Partager l'article

29 mars 2022 - 14h20
Modifié le 29 mars 2022 - 14h20