Fédération Wallonie-Bruxelles : combien coûtera la scolarisation des réfugiés ukrainiens ?

Un groupe de travail, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a rédigé un rapport estimant les couts de la scolarisation des réfugiés ukrainiens dans l’enseignement francophone, révèle Le Soir. Pour une année scolaire, les experts estiment que la somme déboursée pourrait se chiffrer entre environ 17 millions et 94 millions d’euros.

Les différents scénarios étudiés dans cette note varient en fonction du flux de migrants accueilli à moyen terme. Selon le groupe de travail, il est difficile de prévoir précisément le nombre de réfugiés et leur répartition dans les écoles.

Au total, le rapport fait état de quinze estimations de dépense, mais trois sont mises en avant. Dans le premier, le nombre de réfugiés accueillis à moyen terme en Belgique s’élève à 80 000, dont 9300 élèves à scolariser. Dans ce cas de figure, les dépenses sont d’environ 17 millions à 27 millions d’euros.

► À lire aussi : Les réfugiés ukrainiens pourront recevoir des allocations familiales

Dans la seconde option, le nombre de migrants accueillis grimpe à 200 000, parmi lesquels un peu plus de 23 000 iraient à l’école, avec des dépenses de 44 millions à 67 millions.

Enfin, dans la troisième hypothèse, 280 000 migrants seraient donc accueillis chez nous, avec 39 700 élèves à scolariser… Les dépenses débuteraient à approximativement 47 millions, mais pourraient grimper jusqu’à 94 millions d’euros.

Photo : Belga

■ Une chronique de Maël Arnoldussen, dans Le 12h30. 

Partager l'article

02 mai 2022 - 13h26
Modifié le 11 mai 2022 - 14h50