Diables rouges : le rappeur Damso répond à Viviane Teitelbaum sur Facebook

Depuis plusieurs jours, la polémique autour de la sélection du rappeur bruxellois Damso pour la chanson officielle des Diables rouges en vue de la prochaine Coupe du monde de football fait polémique. L’artiste s’est jusqu’ici tenu à l’écart des commentaires. Jusqu’à ce mercredi.

Les articles s’enchaînent, les éditos sont nombreux et on compte même déjà une parodie dans le lot : depuis vendredi dernier et l’annonce par l’Union belge de football (URBSFA) de choisir le rappeur Damso pour composer l’hymne officiel des Diables rouges pour la Coupe du monde de football, la polémique enfle quant aux textes produits par l’artiste bruxellois.

Dès samedi, la députée bruxelloise Viviane Teitelbaum (MR), par ailleurs présidente du Conseil des femmes francophones de Belgique, s’est lancé dans un long billet sur son blog, dénonçant les paroles “sexistes” et “insultantes pour les femmes” du rappeur. Les réactions sont nombreuses depuis lors entre défenseurs du chanteur et contradicteurs.

Jusqu’ici, Damso était resté taiseux. Avant de publier un court message sur Facebook, ce mercredi, avec un montage photo des différents articles de presse autour de la polémique ainsi qu’un dessin montrant un homme rigolant sur sa chaise face à ces articles.

“Merci pour cette belle publicité les copains. Là, si j’annonce un album, je peux battre Orelsan, qui sait ?”, rigole-t-il, avant de lancer le hashtag #BonjourChezToiViviane, directement adressé à Viviane Teitelbaum. Concernant le “sexisme” dénoncé dans ses textes, pas de réponse, par contre.

Merci pour cette belle publicité les copains, la si j'annonce un Album j peux battre Orelsan qui sait ? 🤷🏾‍♂️#BonjourChezToiViviane😘Ps: j'ai terminé le son.

Publié par Damso sur mercredi 22 novembre 2017

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

23 novembre 2017 - 08h07
Modifié le 23 novembre 2017 - 12h26