Des blocs de béton écartés à Molenbeek : “pour les bus de supporters”, précise la commune

INFO BX1 | Ces blocs de béton ont été installés il y a plusieurs semaines au Boulevard Louis Mettewie.

Voilà plusieurs semaines, plusieurs blocs de béton étaient installés au niveau de la berme centrale du boulevard Louis Mettewie, à Molenbeek-Saint-Jean, à hauteur du parc du Scheutbos. Néanmoins, ceux-ci semblent avoir été légèrement écartés pour permettre le passage des bus, selon une internaute qui partage deux photos sur Twitter : “La Région a mis des blocs de béton au boulevard Mettewie. Puis elle réalise qu’ils bloquaient la route des bus. Les fables de la mobilité bruxelloise“, indique celle-ci avec ironie.

En effet, sur les deux photos partagées sur les réseaux sociaux, on voit que le passage est désormais permis entre les blocs de béton, mais seulement pour les bus, en attestent les deux panneaux ‘STOP excepté bus’ installés.

Des blocs déplacés en vue d’un match au RWDM

D’habitude, c’est fermé, et cela se passe bien“, précise sur Twitter Marie Thibaut de Maisières, porte-parole de la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Vanden Brandt (Groen), “c’est une demande de la bourgmestre de Molenbeek et de la police de rouvrir provisoirement ce passage pour évacuer les bus de supporters en cas de match de foot au stade Machtens du RWDM“, notamment en cas de match à risque. Une rencontre doit en effet avoir lieu, ce dimanche, entre le club molenbeekois et Waasland-Beveren.

Du côté de la commune de Molenbeek-Saint-Jean, la bourgmestre Catherine Moureaux (PS) nous confirme que “effectivement, c’est bien une demande de ma part. Ces blocs ont été installés par Bruxelles Mobilité dans le cadre d’une demande de feu introduite pour que les gens puissent travers le boulevard à cette hauteur-là. J’ai récemment eu contact avec la ministre pour demander de transformer ces blocs de béton en second feu à hauteur de l’avenue du Condor, car ces blocs de béton gênent pour la sécurité, et ne semblent pas apporter de plus-value réelle dans ce cadre“.

Les blocs sont bien écartés pour des raisons de sécurité, en prévision des matchs de foot, mais à terme la commune souhaite le remplacement de ces blocs par un feu“, ajoute également la bourgmestre.

 

ArBr – Photo : Twitter / LBiciu

Partager l'article

22 octobre 2022 - 15h32
Modifié le 22 octobre 2022 - 15h32