Caroline Désir dans Bonjour Bruxelles : “Un nouveau cadre pour lutter contre le harcèlement scolaire”

Le harcèlement scolaire touche un élève sur trois en Fédération Wallonie-Bruxelles, selon plusieurs observateurs. Mais la ministre socialiste souhaite objectiver ces chiffres pour mieux lutter contre ce phénomène.

Le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement inquiètent de plus en plus. Pour faire face à ces phénomènes qui progressent parmi les jeunes, la ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles Caroline Désir (PS) a annoncé dans Bonjour Bruxelles, ce lundi, un projet d’arrêté destiné à donner les outils les écoles pour mieux lutter contre le harcèlement et le cyberharcèlement. Ce projet de décret sera débattu dans les deux prochaines semaines au sein du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

“Actuellement, on ne sait pas très bien d’où viennent ces chiffres (NDLR : autour du harcèlement scolaire)”, explique Caroline Désir à Fabrice Grosfilley. “Cela fait sept ans que nous essayons de prendre ce problème à bras le corps. Mais d’une manière pas encore assez efficace à mon goût. (…) Ce projet de décret va donner un cadre structurel à la politique de lutte contre le harcèlement et le cyberharcèlement”, ajoute-t-elle.

Ce projet de décret dévoile deux axes majeurs : “Nous souhaitons d’abord créer un observatoire du climat scolaire, car on manque de données scientifiques sur ce phénomène et il permettra d’alimenter les écoles en ressources. Le deuxième axe, ce seront les écoles qui vont s’engager dans un programme commun d’actions contre le harcèlement. Les écoles seront aidées par des spécialistes externes de la question. Cet accompagnement se fera sur quatre années, pour que les écoles soient ensuite totalement autonomes sur cette question”.

■ Interview de Caroline Désir (PS), ministre de l’Éducation en Fédération Wallonie-Bruxelles, par Fabrice Grosfilley dans Le 12h30.

Écouter l’interview complète de Caroline Désir dans Bonjour Bruxelles

Partager l'article

16 janvier 2023 - 13h18
Modifié le 16 janvier 2023 - 13h18