Brussels Airport et Skeyes testent des drones pour éloigner les oiseaux des pistes

Brussels Airport et Skeyes testent actuellement l’utilisation de drones pour monitorer les oiseaux sur le site de l’aéroport et les diriger à l’écart des avions si nécessaire, a annoncé vendredi le contrôleur aérien, qui assure que les tests se déroulent dans des conditions sûres et n’ont aucun impact sur le trafic aérien.

Normalement, les drones sont interdits sur le site de l’aéroport et autour de celui-ci, étant donné qu’un appareil égaré peut s’avérer dangereux pour le trafic aérien. Cependant, Brussels Airport et Skeyes se sont attelés à des essais dans des conditions sécurisées, à une distance sûre des avions et en collaboration avec les contrôleurs aériens.

À lire aussi | Brussels  Airport amorce sa relance avec 2,7  millions de voyageurs cet été

Pour la sécurité des oiseaux et des avions

Depuis jeudi et pendant plusieurs jours, un drone est utilisé à des fins de contrôle des oiseaux afin de les détecter, les suivre et, si nécessaire, les éloigner de l’aéroport.Même si nous apprécions et soutenons, par le biais de plusieurs initiatives, la biodiversité autour de l’aéroport, les oiseaux doivent, pour leur sécurité et celle des avions, être maintenus à l’écart des pistes“, explique Skeyes. “La Bird Control Unit de Brussels Airport circule régulièrement sur le terrain de l’aéroport pour prévenir et surveiller la présence d’animaux et pour les maintenir à une distance sûre. Lors de ces journées de test, l’utilisation d’un drone en tant qu’outil de soutien supplémentaire de la Bird Control Unit est testée.”

Un haut-parleur pour imiter les oiseaux de proie

Au vu de la large superficie de l’aéroport et du fait que certaines zones sont moins facilement accessibles en voiture, un drone peut s’avérer utile pour inspecter le terrain. L’appareil est en outre équipé d’un haut-parleur qui reproduit les sons des oiseaux de proie, ce qui a un effet dissuasif naturel sur les oiseaux.

Belga  -Photo : Belga

 

Partager l'article

10 septembre 2021 - 17h02
Modifié le 10 septembre 2021 - 17h02