Découvrez   

Anderlecht : plusieurs avis négatifs pour le projet d’éolienne de Coca-cola

Coca-cola a le projet d’implanter une éolienne haute de 150m juste à côté de ses bureaux, Chaussée de Mons, à Anderlecht. L’idée ne plaît pas à la commune, ni à Inter-Environnement  qui craignent d’importance nuisances sonores.

C’est le journal La Capitale qui l’annonce ce lundi, la commune d’Anderlecht et Inter-Environnement ont remis un avis négatif  en vue de la construction d’une éolienne. Coca-cola a introduit, il y a peu, une demande de permis d’urbanisme. Le projet est passé à l’enquête publique et la commission de concertation s’est penchée sur le dossier le 25 mars dernier.

Normes de bruits et zone naturelle

La commune d’Anderlecht s’inquiète du bruit occasionné par une éolienne de cette ampleur mais aussi du danger que cela représente pour les oiseaux, à deux pas d’une zone naturelle classée. Inter-Environnement dénonce aussi la proximité de l’édifice avec les habitations et l’impact sur la nature. Et selon le rapport des incidences environnementales, les normes de bruits seront dépassées le week-end et durant la nuit. Toujours selon La Capitale, Coca-cola ne semble pas prêt à prendre des mesures pour réduire ces nuisances sonores arguant de la proximité du ring qui crée déjà un bruit de fond permanent.
Le commission de concertation devait rendre son avis ce lundi. Avis reporté. La Région a demandé des études complémentaires nous signale le bourgmestre d’Anderlecht, Fabrice Cumps (PS).

Partager l'article

29 mars 2021 - 15h02
Modifié le 29 mars 2021 - 15h02