Découvrez   

Ville de Bruxelles : réouverture des marchés de moins de 50 commerçants mais pas de celui de la place du Jeu de balle

Les commerçants de la place du Jeu de balle sont en colère. Ils ne peuvent pas reprendre leur activité alors qu’ils disent pouvoir mettre en place les même mesures de sécurité que dans les marchés. À la Ville de Bruxelles, on a décidé de rouvrir les marchés de moins de 50 commerçants.

Le collège de la Ville de Bruxelles de ce lundi matin a confirmé la tenue du marché Anneessens dès ce mardi, de la place Sainte-Catherine le 20 mai, de Peter Benoit et de la rue de Wand le 22 mai  ainsi que celui la place Sainte-Catherine du samedi. Un restart pack sera aussi distribué aux maraîchers.

Par contre, pour les marchés de plus de 50 échoppes, aucun accord n’est intervenu. L’échevin du Commerce, Fabian Maingain (DéFi), ne souhaite pas faire de discrimination et souhaite une concertation avec les autres communes qui organisent également des grands marchés.

Pas de marché place du Jeu de balle

En plus, l’échevin souhaite une reprise rapide de l’activité du marché de la place du Jeu de balle. “Suite à l’arrêté ministériel de la semaine dernière interdisant spécifiquement les brocantes et marchés au puce, il n’y a pas de solution possible actuellement pour le Marché du jeu de balle. En interdisant celui-ci, outre la discrimination avec l’ensemble des commerces non essentiels, le Fédéral met à mal toute la reprise économique d’un quartier dont le marché est le coeur battant ​ . De plus, la reprise économique de l’horeca dépendra également de la tenue de ce marché, il est impératif de trouver une solution avant le 8 juin 2020″, demande Fabian Maingain.

V.Lh. – Photo: Google street view

Partager l'article

18 mai 2020 - 11h00
Modifié le 18 mai 2020 - 13h17