Procès Van Eyken : les débats fixés au 12 novembre 2018

La 90e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, jeudi après-midi, les débats au fond dans l’affaire Van Eyken au 12 novembre prochain. Christian Van Eyken, député francophone au Parlement flamand, et Sylvia B. sont prévenus pour l’assassinat du mari de cette dernière, Marc Dellea, commis à Laeken en juillet 2014. Christian Van Eyken n’était pas présent lors de l’audience de ce jeudi. Son conseil a informé le tribunal qu’il avait eu un accident de voiture mercredi et était actuellement hospitalisé.

Le tribunal a rouvert les débats, jeudi, dans le procès Van Eyken, après avoir répondu à deux questions de procédure dans un jugement avant-dire droit. Le tribunal a donc accordé un nouveau délai aux parties pour conclure et a donné de nouvelles dates pour les débats. Ceux-ci débuteront le 12 novembre prochain pour environ trois semaines à raison de sept audiences par semaine.

Christian Van Eyken et Sylvia B. sont prévenus pour avoir assassiné le mari de cette dernière, Marc Dellea. Le 8 juillet 2014, cet homme âgé de 45 ans avait été retrouvé mort dans son appartement, avenue Mutsaard à Laeken. Il avait reçu une balle dans la tête. Le parquet de Bruxelles avait ouvert une enquête qui avait mené à Sylvia B., l’épouse de la victime, et Christian Van Eyken, patron et amant de Sylvia B. Cette dernière était la collaboratrice parlementaire de Christian Van Eyken, député francophone au Parlement flamand, et tous deux entretenaient une relation amoureuse.

Début 2017, le juge d’instruction avait bouclé son enquête et transmis le dossier au parquet. Le parlement flamand avait alors levé l’immunité parlementaire du député. Ce dernier ainsi que Sylvia B. contestent toute implication dans le décès de Marc Dellea.

Belga

Partager l'article

12 avril 2018 - 14h51