Découvrez   

Les travaux de la Place Sainctelette débuteront en avril 2022

Nous vous dévoilions, en avril 2019, le visage que devrait avoir la place Sainctelette, d’ici quelques années. Aujourd’hui, la ministre de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Ecolo), rappelle le calendrier des prochains jalons du projet, suite à une question parlementaire du député bruxellois libéral, Geoffroy Coomans de Brachène, et de la députée humaniste flamande Bianca Debaets, lors de la dernière commission du développement territorial.

Ainsi, le début du chantier est prévu en avril 2022, avec la pause des impétrants ; la fin du chantier, elle, est estimée à avril 2025. “Avant cela, le calendrier prévisionnel prévoit un processus participatif, entre novembre et décembre 2020 ; le dépôt de la demande de permis d’urbanisme, entre mai et juin 2021 ; et l’obtention du permis d’urbanisme, estimée en novembre 2021, en fonction des délais de procédure“, nous détaille le cabinet de la ministre de la Mobilité.

Concrètement,  deux passerelles seront ajoutées au pont actuel afin de mettre de chaque côté le tram et le bus en site propre. Du côté de Molenbeek, une place arborée sera créée. Une vraie station de tram sera créée à proximité de la sortie de métro Yser, et prolongera la promenade vers Tour & Taxis. Enfin, une esplanade a été imaginée devant le parc Maximilien, qui doit aussi être rénové.

► À quoi ressemblera la Place Sainctelette après les travaux ?

Si le projet porte sur une refonte profonde de l’espace public, “il n’intègre pas les espaces en sous-sol. La question a été abordée dans les réflexions, mais il s’agit fondamentalement de deux sujets bien distincts ; la position des ouvrages en sous-sol n’est pas propice à une exploitation dans le cadre du projet Sainctelette“, ajoute le cabinet d’Elke Van den Brandt.

Selon la députée humaniste flamande Bianca Debaets, auteure de l’une des questions à ce sujet, “le carrefour de la place Sainctelette reste très problématique. Le début du chantier aurait normalement dû être pour cette année, mais à présent la fin des travaux est reportée à avril 2025. Cela signifie qu’il faudra beaucoup de temps avant que cette importante artère de circulation puisse être adaptée pour la sécurité de tous les usagers de la route“.

ArBr – Photo : architectes

Partager l'article

11 novembre 2020 - 15h56
Modifié le 11 novembre 2020 - 16h33