Découvrez   

Deux nouvelles lignes de tram passeront bientôt par Tour & Taxis et Neder-over-Heembeek

Deux nouvelles lignes de tram relieront bientôt la place Rogier. Le gouvernement bruxellois a donné son feu vert au projet ce jeudi. L’une connectera Rogier à Belgica à Molenbeek, l’autre ira jusqu’à Neder-over-Heembeek.

La première des deux nouvelles lignes de tram reliera plus précisément la station de métro Belgica située à Molenbeek, à la gare du Nord et à la place Rogier, via le site de Tour & Taxis, en plein développement. Doté d’un grand parc public, celui-ci abrite l’administration flamande, et plusieurs entreprises, dont les éditeurs de De Tijd / L’Echo. L’ancienne gare maritime, en cours de rénovation complète, deviendra bientôt une ville couverte à côté de laquelle un nouveau quartier résidentiel prend forme.

Selon Pascal Smet, la nouvelle ligne de tramway répondra aussi à des besoins liés à d’autres développements développements, tels que le quartier durable de Tivoli Greencity et le centre d’affaires pour les initiatives locales et durables dans le bâtiment rénové Byrrh.

Dans le tracé proposé, le tramway passera par le boulevard Belgica, les rues Vanderstichelen, Picard, le pont Picard, la gare du Nord et la place Rogier. La future nouvelle ligne sera connectée à la ligne de tram 51 existante.

La deuxième nouvelle ligne de tramway dont la création a été décidée jeudi reliera le site de l’hôpital militaire de Neder-Over-Heembeek à la place Rogier. La nouvelle ligne sera connectée au réseau existant à partir de l’avenue Jules Van Praet. La ligne desservira les quartiers des avenues des Croix de Feu et Croix de Guerre, le site de Solvay et l’hôpital militaire.

Le long de ce nouvel axe, il existe un fort dynamisme en termes de logements supplémentaires, d’écoles, d’infrastructures sportives et dans le domaine des activités économiques importantes. Ainsi, Bpost fournit un nouveau centre de traitement des colis national et Solvay a récemment décidé de transformer son site de la rue de Ransbeek en un nouveau pool de recherche et développement de portée européenne, connecté à l’ULB et à la VUB.

Le site de l’hôpital militaire, où se trouvent aujourd’hui plusieurs départements de l’hôpital universitaire de Brugman, sera également développé dans les années à venir.

Avec Belga

 

 

Partager l'article

21 décembre 2018 - 11h13
Modifié le 21 décembre 2018 - 12h15