Bruxelles : Alain Nimegeers déjà accusé d’avoir promis une régularisation contre de l’argent en 2015

Selon la DH, l’ancien conseiller communal de la Ville de Bruxelles Alain Nimegeers (MR) avait déjà été accusé par une personne en séjour illégal d’avoir réclamé de l’argent contre une régularisation en 2015. Le dossier avait alors été classé sans suite.

Alain Nimegeers est dans la tourmente depuis ce week-end. Ancien conseiller communal, conseiller CPAS et conseiller de police à la Ville de Bruxelles, l’élu MR, qui a démissionné de ces postes en mai en raison de son déménagement en Wallonie, est accusé d’avoir promis une régularisation à un sans-papiers contre une rémunération. La RTBF a recueilli le témoignage de cet homme qui affirme, enregistrements à l’appui, qu’Alain Nimegeers lui aurait proposé des papiers en échange de 3.000 euros au début de l’année. L’homme n’aurait pu lui donner que 2.750 euros, sans avoir de nouvelles depuis.

Selon la DH, la démarche d’Alain Nimegeers ne serait pas neuve. L’ex-élu avait déjà été convoqué par la police en 2015 dans le cadre d’une plainte déposée par une personne en séjour illégal pour coups et blessures. La victime accusait l’ancien conseiller communal de lui avoir demandé de l’argent afin d’obtenir des papiers en règle. Le dossier a été classé sans suite.

Le sans-papiers interrogé par la RTBF est pour sa part passé par le MRAX, le Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Xénophobie, qui va transmettre les pièces de ce dossier au procureur du Roi de Bruxelles.

Gr.I. – Photo : Facebook/D.R.

Partager l'article

09 juillet 2018 - 09h26