Mail controversé, communication compliquée: les déclarations de directeurs du Samusocial face à la commission d’enquête

Ce mercredi, la Commission d’enquête parlementaire sur la gestion du Samusocial a repris ses travaux au Parlement bruxellois avec les auditions de trois directeurs de l’ASBL Samusocial : Grégory Polus, directeur opérationnel, Laurence Bourguignon, directrice pédagogique, et Aurélien Doffigny, directeur administratif.

Dès le début de la séance publique, une question d’Alain Maron, député bruxellois Ecolo, nous révèle existence d’un document polémique. Un mail écrit le président du CA du Samusocial, Michel Degueldre qui demande à son directeur communication (en mettant les autres directeur, entendus ce mercredi en copie) d’enquêter sur deux journalistes (du Vif/L’Express et de la RTBF) et sur le député Alain Maron, membre de cette même commission. Le document est daté au 25 mai dernier, soit une semaine avant que le scandale du Samusocial ne provoque la démission d’Yvan Mayeur et de Pascale Peraïta. Les commissaires se sont dit scandalisés par ce mail, mais plusieurs d’entres eux se sont interrogés sur la diffusion de ce document sur les réseaux sociaux. La commission a décidé ensuite de continuer les discussions sur ce mail à huis clos.

La séance publique a repris vers 15h50, l’audition des directeurs s’est alors poursuivie, les commissaires ont eu des informations notamment sur la manière dont fonctionnait les jetons de présence. Le directeur financier en avait bien connaissance, il explique qu’il recevait les montants à payer de Pascale Peraïta est qu’il devait s’exécuter.

Le directeur financier parle aussi d’un fonctionnement très difficile et d’une communication très compliquée avec Pascale Peraïta, l’ancienne présidente du conseil d’Administration, un bureau omniprésent qui laissait très peu d’initiatives aux directeurs. Il aussi confessé que la loi sur les marchés publics n’était pas respectée en raison de la difficulté des missions à remplir.

Des précisions ont été apportées sur les procédures de recrutement. Les filles de Pascale Peraïta et de Laurette Onkelinx ont bien été engagées, mais elles ont presté leur contrat.

Duplex – Jean-Christophe Pesesse

 

Revivez les auditions de la commission d’enquête de ce mercredi 12 juillet 2017

Première partie de la réunion de la commission de ce mercredi:

Deuxième partie de la réunion de la commission de ce mercredi:

Partager l'article

12 juillet 2017 - 19h38