Sur BX1 TV Maintenant : "Vivre Ici – Le 22h30"

Quelle est la place des femmes dans le programme des partis politiques?

L’association Vie féminine a analysé les programmes des partis afin de voir quelle place ils accordaient aux femmes. Elodie Blogie, conseillère politique chez Vie féminine a réalisé cet exercice.

Les programmes des partis politiques sont souvent des pavés assez indigestes que peu de personnes prennent la peine de lire. A Vie féminine, Elodie Blogie a fait l’exercice de voir quelle est la place des femmes. Les partis les plus à gauche mettent plus en avant cette thématique que les partis à droite, mais cela n’est pas automatique.

“Nous avons d’abord regardé les sommaires pour voir si un chapitre spécifique existait. Au PS, c’est le 3e sur une quarantaine et il porte plus sur le droit des femmes. Les Engagés ont aussi un chapitre à part, mais il est plus loin dans la hiérarchie et traite plus spécifiquement des discriminations. Chez Ecolo, c’est dans un chapitre plus global sur l’ouverture de la société.”

Les occurrences ont aussi été analysées par un logiciel. Il a déterminé les 20 termes les plus utilisés avec le mot “femme”. Celui qui revient le plus est “homme”, suivi de “violence” et d'”égalité”. Au PS et au PTB, on retrouve aussi le travail. Les Engagés le lient à la santé et à la famille. Ecolo, lui, l’associe à “minorité”.

“Nous nous sommes aussi posées la question de savoir qui étaient les femmes dont on parle, précise Elodie Blogie. Le vécu n’est pas le même selon les femmes même si le vécu est identique en termes de sexisme, il ne l’est pas pour le reste et donc les besoins sont différents.”

Une des questions est également de savoir ce qu’il restera de ces propositions lors de la formation d’un gouvernement peut-être avec des partis politiques plus conservateurs. Ce retour du conservatisme inquiète Vie féminine.

Un débat est organisé ce samedi avec les présidentes de partis, à savoir uniquement Rajae Maouane. “C’est avec ironie bien sûre. Nous aurons aussi 4 candidates des autres partis. Le but est d’invité uniquement des femmes.”

■ Interview d’Elodie Blogie, conseillère politique chez Vie féminine, par Adeline Bauwin et Jim Moskovics