Le projet de desservir Schaerbeek et Evere avec un nouveau métro ne fait pas l’unanimité

Le projet d’extension du métro Nord vers Schaerbeek et Evere fait polémique. Plusieurs personnes contestent et trouvent cet investissement non justifié. Sept nouvelles stations vont être créees. Le coût s’élève à 1,6 milliard d’euros pour un projet qui devrait aboutir pour 2028.

Certains sont opposés à ce que cette nouvelle extension voit le jour. Pour Isabelle Pauthier, Directrice de l’Atelier de Recherche et d’Action Urbaines (ARAU), « la Région n’a pas les moyens de s’offrir ce type d’infrastructure et il y a une surcapacité qui n’est pas justifiée par la faible densité à cet endroit-là et que la place en surface sera occupée par les voitures », a-t-elle déclaré.

Pour s’opposer à ce projet, Philippe Marbaix a créé le collectif  “Mobilité 55” qui défend le tram 55. Il ne souhaite pas voir ce tram disparaître de la voie publique.

Le directeur général de la STIB, Brieuc De Meeûs, se défend en précisant que l’objectif est de répondre à la saturation du réseau. « Il y a un besoin absolu d’améliorer la mobilité dans la ville et cela ce fait en y amenant des métros », s’est-il exprimé.

Retrouvez l’émission ” #M – le Mag’ de la rédac” du mardi au vendredi à 18h25 sur BX1.

Trouvez un emploi avec Stepstone :