Découvrez   

Woluwe-Saint-Lambert lance son budget participatif : de quoi s’agit-il ?

Ce dimanche, démarrent les votes dans le cadre du budget participatif de la commune de Woluwe-Saint-Lambert. Ce type d’initiative se multiplie, dans plusieurs communes de la capitale. De quoi s’agit-il ?

Concrètement, il s’agit d’un budget, octroyé par la commune, qui sera “consacré à la réalisation d’aménagements, ou au développement de projets d’intérêt collectif, proposés par les citoyens“, explique la commune sur son site Internet.

Ainsi, tout habitant, à partir de 16 ans, et tout collectif (groupement d’habitants, comités de quartier, associations de commerçants, personnes morales établies dans la commune) a pu introduire un dossier, auprès du Collège communal. Seuls les élus communaux, fédéraux ou européens n’ont pas pu introduire de projets. “Il doit s’agir d’un projet d’investissement, d’aménagement ou d’embellissement : pas de dépenses de fonctionnement donc, ni de salaires, ou d’indemnités“. Le budget maximum, par projet, est de 50.000€.

Les services communaux ont ensuite rendu un avis sur la faisabilité des projets, tandis que le Conseil de la vie associative en vérifie le respect aux critères du règlement.

Et ce dimanche, débute la phase de vote : “les habitants votent via la plateforme de participation sur le site communal. Les dossiers sont classés sur le critère unique du nombre de vote obtenus. Les services communaux mettront ensuite en oeuvre les projets choisis par les habitants“. Les votes auront lieu jusqu’au 30 novembre. Les résultats, eux, seront connus le 15 décembre.

Dix projets soumis au vote à Woluwe-Saint-Lambert

Pour cette première édition, le budget global prévu par la commune est de 200.000€.

Dix projets sont actuellement soumis au vote des habitants. Parmi ceux-ci, la mise en valeur du Parc des Sources et de la Bah’utte, la réhabilitation du bac à sable Hof Ten Berg, la création d’un cycloparking et d’un verger de quartier, rue des Déportés, ou encore l’aménagement d’un jardin d’orage.

Les dossiers complets de chaque demande sont disponible sur le site ad hoc.

Plusieurs communes bruxelloises proposent déjà ce système

Woluwe-Saint-Lambert n’est pas la première commune bruxelloise à lancer son budget participatif.

Ainsi, Ixelles propose le sien depuis le mois d’octobre, avec une enveloppe globale de 100.000 euros. À Watermael-Boitsfort, près de 40 projets ont été soumis au vote en mai dernier, parmi lesquels 12 seront mis en oeuvre dans les prochains mois. Uccle a également lancé le sien au mois de juillet, tandis que la Ville de Bruxelles propose un budget participatif depuis 2018.

ArBr – Photo : Belga

Partager l'article

01 novembre 2020 - 11h37
Modifié le 01 novembre 2020 - 11h37