Violences conjugales : parlez-en à votre pharmacien

Ce mercredi sera pris en considération une proposition de résolution pour mieux lutter contre les violences conjugales.  Il s’agira notamment d’élargir la sensibilisation en la matière, d’assurer l’éloignement du domicile de l’auteur des violences et de reconnaître le statut de victime des enfants, en collaboration avec equal.brussels et Brusafe, apprend-on dans la Dernière Heure.

Cette proposition déposée par la députée socialiste Delphine Chabbert reprend aussi la mise en place d’un système existant dans d’autres pays: “Parlez-en à votre pharmacien”. Les femmes victimes de violence pourraient en parler avec le pharmacien qui peut ensuite les orienter vers les services adéquats.

Avec le confinement, la commune de Schaerbeek a également lancé une campagne allant dans le même sens. Les femmes peuvent demander un masque 19, un code pour signifier qu’elles sont victimes de violence.

V.Lh. Photo:BX1

Partager l'article

19 mai 2020 - 07h20