Le “Train de Noé”, 167 mètres de fresque pour valoriser le fret ferroviaire, fait halte à Bruxelles

Le train entièrement graffé, connu comme étant la plus grande oeuvre de street art mobile du monde, fait halte ce mercredi à la gare de Schaerbeek. Ce convoi climatique et artistique symbolise tout ce que le transport ferroviaire peut faire pour la planète. Il sera visible durant les trois prochains week-ends.

Le Train de Noé est une initiative du Rail Freight Forward, une coalition d’une quinzaine de sociétés ferroviaires de transport de marchandises, parmi lesquelles la Belge Lineas (anciennement B Logistics) désirant limiter sensiblement l’impact négatif du transport de fret sur l’environnement.

Ces entreprises ont l’ambition de faire passer de 18% à 30% la part du rail dans le transport total de marchandises d’ici 2030. Le transport ferroviaire de fret émet neuf fois moins de CO2 que le transport par route.

Le Train de Noé a sillonné toute l’Europe via Vienne, Berlin, Paris et arrive donc à Bruxelles ce mercredi. Dans chaque ville halte, ce train, composé de wagons de toutes les compagnies partenaires, a servi de support à des artistes qui en ont progressivement fait “l’oeuvre d’art mobile la plus longue au monde“.

Il sera visible trois week-ends, les 23-24 février, 2-3 mars et 9-10 mars, de 9h à 18h en gare de Schaerbeek.

■ Reportage de Philippe Jacquemotte et Thierry Dubosquet 

Avec Belga

 

Partager l'article

20 février 2019 - 16h30