Découvrez   

Le port du masque sera obligatoire à Bruxelles une fois franchi le seuil des 50 cas par 100.000 habitants

Lors du Conseil régional de sécurité qui s’est tenu ce matin, la Région bruxelloise a décidé que le port du masque serait obligatoire et généralisé à partir du moment où le seuil de 50 cas par 100.000 habitants sur une moyenne de 7 jours serait franchi, a annoncé Rudi Vervoort, le ministre-président bruxellois à l’issue de la réunion.

Actuellement, la moyenne bruxelloise est de 38 cas par 100.000 habitants, selon Inge Neven, du Service de l’Inspection de l’Hygiène de la Cocom.

Le Conseil régional de sécurité a réuni ce matin le ministre-président, les 19 bourgmestres et les représentants de l’Inspection de l’hygiène (Cocom), en vue de prendre des mesures concrètes pour lutter contre la hausse du nombre de contaminations au coronavirus.

Depuis plusieurs jours, le nombre de cas de Covid-19 augmente en Région bruxelloise. Nous en sommes à un taux de 54 cas pour 100.000 habitants sur les 14 derniers jours pour l’ensemble de la Belgique selon les données de Sciensano. Dans 17 des 19 communes, le seuil d’alerte a été dépassé. A Saint-Gilles, Etterbeek, Anderlecht et Bruxelles, la vitesse de propagation augmente.

15 des 19 communes bruxelloises au-dessus du seuil d’alerte

Rudi Vervoort a également rappelé les mesures prises lors du dernier Conseil national de sécurité : la réduction de la bulle sociale de 15 à 5 personnes par foyer jusqu’à la fin du mois d’août, l’interdiction de faire ses courses à plus d’une personne, la limitation des rassemblents et des grands évenements, ou encore l’obligation de laisser ses coordonnées dans les cafés et restaurants. Il a insisté sur le fait que les 19 bourgmestres “sont en première ligne et peuvent prendre des mesures plus contraignantes pour s’adapter à une situation locale particulière” le cas échéant.

Le ministre-président a enfin indiqué qu’après une phase de sensibilisation, “nous sommes désormais à Bruxelles dans une phase de sanction, en cas de non respect des règles.”

Mercredi, Rudi Vervoort et le ministre de la santé, Alain Maron (Ecolo) se sont réunis virtuellement avec la haute fonctionnaire bruxelloise afin de déterminer une stratégie. Elle a été présentée ce jeudi aux bourgmestres.

V.Lh. – Photo: BX1

►Reportage de Jim Moskovitz, Nicolas Scheenaerts et Laurence Pacciarelli

Partager l'article

06 août 2020 - 17h28
Modifié le 06 août 2020 - 17h46