Stéphanie a délaissé sa voiture au profit du vélo électrique

Depuis presque deux ans, Stéphanie a abandonné sa voiture et amène ses enfants à l’école à vélo électrique. Un changement majeur dans la mobilité de la jeune femme, initié par son employeur : Infrabel. 

Le rituel est le même chaque matin : casques sur la tête, Stéphanie emmène ses enfants à l’école à vélo, avant de se rendre à son travail. Un trajet réalisé en 10 minutes au lieu de 40. Un vrai gain de temps pour la jeune femme, qui ne voit que des effets positifs.

L’idée lui est venue après un programme d’Infrabel, son employeur, qui vise à encourager ses employés à se rendre sur leur lieu de travail à vélo. Un changement devenu définitif pour Stéphanie, ainsi que pour 70 autres personnes au sein de l’entreprise.

■ Un reportage de Camille Tang Quynh et Charles Carpreau.

Partager l'article

18 septembre 2019 - 12h51