Découvrez   

Reprise des visites dans les prisons selon des règles strictes

Les visites aux détenus des 35 prisons du pays (17 en Flandre, 16 en Wallonie et deux à Bruxelles) sont à nouveau possibles depuis ce lundi, selon des règles strictes édictées par l’administration pénitentiaire. Après 74 jours de contact avec l’extérieur uniquement par téléphone en raison de la crise du coronavirus, les visites physiques peuvent reprendre.

La direction générale de l’administration pénitentiaire a élaboré un règlement strict afin d’assurer la distanciation sociale. Dans la plupart des prisons, les visites recommencent aujourd’hui, selon la porte-parole Kathleen Van De Vijver.

Le détenu qui a droit, en temps normal, à la visite à table décide quelles personnes il souhaite recevoir, à raison d’une personne, âgée de 16 ans minimum, par visite. “Seules ces personnes peuvent réserver une place via un système de réservation. Mais ce dernier prend du temps à installer et les visites ne sont dès lors pas encore effectives dans toutes les prisons aujourd’hui”, souligne Kathleen Van De Vijver.

L’objectif est de permettre une visite d’une heure par semaine et par détenu. Le visiteur doit déclarer qu’il n’a pas été malade durant les quinze jours précédents. Les détenus et les visiteurs sont tenus de porter leur masque et sont séparés par une vitre en plexiglas. Enfin, les contacts physiques sont strictement interdits.

Les détenus qui ne se conforment pas à cette règle seront placés en isolement préventif pendant 14 jours, en plus d’une éventuelle fouille motivée.

Belga – Photo: Nicolas Maeterlinck

■ Reportage de Thomas Dufrane et Béatrice Broutout, avec Pierre Delmée

Partager l'article

25 mai 2020 - 16h30
Modifié le 26 mai 2020 - 10h17