Les Villo électriques ne seront pas disponibles avant septembre

Annoncés pour l’été, les Villo électriques se font attendre. Selon JCDecaux, ces vélos électriques partagés devraient finalement être installés d’ici “la fin du mois de septembre”.

En juin dernier, JCDecaux, en charge du système de vélos partagés Villo, annonçait que 1 800 des 5 000 vélos partagés installés aux quatre coins de la Région bruxelloise allaient passer à l’électrique. L’objectif était ainsi de proposer des vélos disponibles pour tous, sur lesquels il suffirait d’insérer une batterie portative pour bénéficier d’une assistance électrique.

Mais depuis le début de l’été, JCDecaux n’a pas encore pu procéder aux installations prévues. La faute à un “bug technique”, nous affirme Jérôme Blanchevoye, directeur général délégué en charge des Affaires publiques chez JCDecaux. Ce dernier nous explique que l’installation devrait finalement être lancée “d’ici la fin du mois de septembre”.

“Chaque personne abonnée au service des Villo électrique aura ainsi une batterie portative et rechargeable qu’elle pourra installer sur l’un des Villo électriques de la flotte”, explique Jérôme Blanchevoye. Ces batteries, rechargeables via une prise USB-C en une à deux heures, seront “aussi grandes que deux smartphones”. Chaque batterie pleinement rechargée aura une autonomie de près de 30 minutes, soit près de 10 kilomètres.

L’abonnement coûtera 4,15 euros supplémentaires par mois à l’abonnement pour un Villo classique, annonce encore JCDecaux.

Gr.I. avec S.R. – Photo : Belga/Siska Gremmelprez

Partager l'article

13 août 2019 - 19h32