Découvrez   

Les politiques réagissent après l’agression des policiers à Anderlecht

Depuis ce matin, les réactions politiques affluent suite à la vidéo diffusée par le SLFP Police sur Twitter montrant deux policiers agressés lors d’une intervention à Anderlecht.

Á commencer par Fabrice Cumps (PS), le bourgmestre d’Anderlecht, qui a réagi sur Facebook : “Ces incidents que je condamne sans réserve renforcent notre détermination à poursuivre et amplifier nos efforts pour identifier et présenter à la Justice les personnes qui par leurs méfaits ternissent grandement le quotidien de certains de nos quartiers où cohabitent très souvent harmonieusement des populations qui n’aspirent qu’à vivre en paix“.

Soutien plein et entier à notre policeDes vidéos d’agression d’agents de police de la zone Midi circulent sur les…

Publiée par Fabrice Cumps sur Jeudi 21 mai 2020

 

Directement interpellés dans le tweet du SLFP, Pascal Smet, Secrétaire d’Etat à la Région de Bruxelles-Capitale, n’a pas encore communiqué à ce sujet. Le ministre flamand en charge de Bruxelles, Benjamin Dalle, a condamné ces violences, en déclarant sur Twitter : “La violence à l’encontre de la police est inacceptable. Les auteurs doivent être sévèrement punis. Les policiers travaillent souvent dans des circonstances difficiles. Ils méritent notre respect“.

Une condamnation également relayée par le Ministre Président de la Région, Rudi Vervoort (PS) et Sven Gatz (Open Vld), Ministre bruxellois.

Céline Fremault, cheffe de groupe du cdH bruxellois a déclaré que “rien ne justifie de frapper quelqu’un, rien. Et cela s’applique à tout le monde” et précise que Sofia Bennani interpellera le Conseil de police “pour un suivi utile et apaisé sur la zone Midi“.

Pour rappel, le parquet a ouvert une enquête pour coups et blessures volontaires afin d’identifier les suspects de cette agression envers les policiers.

La Rédaction