Découvrez   

Les Belges en confinement jusqu’au 5 avril

Les Belges sont priés de rester chez eux pour éviter la diffusion du coronavirus, a décidé mardi le Conseil national de sécurité. Il leur est demandé de limiter les déplacements à l’essentiel (santé, nourriture, banque, pharmacie, poste, essence, aide aux gens dans le besoin), les magasins seront fermés sauf les pharmacies, commerces de nourriture et nourriture pour animaux ainsi que les librairies. Les crèches restent ouvertes. Les rassemblements sont interdits.

“Les citoyens sont priés de rester chez eux”

“Les magasins et commerces non-essentiels sont fermés”

“Les voyages hors de la Belgique sont interdits”

 

Les entreprises devront pratiquer le télétravail pour toutes les fonctions qui le permettent. Pour les autres fonctions, une distance sociale devra être observée entre les travailleurs sur le lieu de travail et dans les transports organisés par l’entreprise. Si ces mesures ne peuvent être mises en place, l’entreprise doit fermer ses portes. Les contrevenants s’exposent à une lourde amende et à la fermeture forcée en cas de récidive.

Les entreprises actives dans un secteur vital continueront à fonctionner mais il leur également demandé de respecter la distance sociale entre les travailleurs. Les transports en commun continueront à circuler mais, là encore, ils devront veiller à que la distance sociale soit respectée.

Les supermarchés devront réguler l’accès à leurs magasins: une personne par 10 mètres carrés est autorisée et pour 30 minutes au maximum. Les magasins de nuit peuvent rester ouverts jusqu’à 22h mais toujours en respectant la distanciation sociale.

Les salons de coiffure ne peuvent accueillir plus d’un client à la fois. Les cafés devront rentrer leur mobilier de terrasse. Les voyages à l’étranger non essentiels sont interdits. Les marchés en plein air devront fermer. Seules les échoppes de nourriture sont autorisées là où c’est indispensable.

L’activité physique en plein air n’est pas déconseillée, elle est même recommandée dans une certaine mesure. Elle peut s’exercer avec les membres de la famille vivant sous le même toit ou un ami, en respectant une distance raisonnable entre les personnes.

Les mesures ont été décidées et annoncées ce mardi soir vers 20h. Quelques heures sont nécessaires pour dresser la liste des services essentiels. Les mesures seront donc d’application à partir de mercredi midi et ce jusqu’au 5 avril. La police veillera à en contrôler le respect. “Ces décisions sont difficiles, elles ne sont pas prises à la légère mais l’évolution de la situation nous y contraint”, a souligné la Première ministre, Sophie Wilmès, entourée des ministres-présidents wallon, bruxellois, flamand, germanophone et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mardi, le bilan de la pandémie en Belgique s’établissait à 1.243 infections détectées. Dix décès sont à déplorer. “Je suis pleinement consciente de l’effort qui vous est demandé mais vous devez comprendre qu’il est indispensable pour mettre cette épreuve derrière nous”, a-t-elle ajouté. Les citoyens sont aussi invités à se tenir informés de l’état de santé de leurs proches. “Vérifiez que vos proches se portent bien. La distance sociale ne doit pas être synonyme de coupure sociale”, a encore dit Mme Wilmès.

Des questions sans réponse

Depuis l’annonce des nouvelles mesures, de nombreux points restent flous. Pour y remédier, la cellule info du Centre de Crise doit se réunir ce mercredi après-midi à 16h30 afin de répondre à un maximum de questions. Plusieurs réponses se trouvent déjà sur la FAQ du site fédéral consacré à la crise du Coronavirus info-coronavirus.be, cette liste de questions-réponses sera donc complétée dans la journée.

►Lire aussi : les Belges en confinement jusqu’au 5 avril

Coronavirus : notre dossier

Avec Belga

Partager l'article

18 mars 2020 - 06h54
Modifié le 21 mars 2020 - 10h52