Découvrez   

L’artiste new-yorkais Kool Koor participe, en compagnie d’autres, au parcours street art de Jette

Composé de six fresques monumentales, le parcours de street art de Jette permet de faire sortir l’art et la culture des murs.

Pour cette première édition, les œuvres du parcours de street art de Jette s’inspirent des articles de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. Six fresques réalisées par différents artistes plasticiens et soixante poubelles peintes composent ce parcours.

Depuis 2019, la commune est engagée, aux côtés d’Amnesty International, dans une campagne de sensibilisation aux droits humains. Ce projet artistique est à l’initiative de l’Echevin de la Culture, de la Jeunesse et de la Propreté publique de Jette, Mounir Laarissi et imaginé par l’artiste new-yorkais Kool Koor, dont on retrouve certaines oeuvres au Metropolitan Museum et qui est installé à Bruxelles depuis la fin des années 80.

Un autre parcours street art devrait voir le jour l’année prochaine. Il portera sur le surréalisme, alors que Jette fût longtemps le fief de René Magritte.

  • Reportage d’Arnaud Bruckner, Marjorie Fellinger et Toine Guevard

Partager l'article

30 août 2020 - 15h41
Modifié le 02 septembre 2020 - 12h09