Découvrez   

Gaz/électricité : le statut de client protégé étendu à de nouveaux bénéficiaires

Le statut de client protégé dans le domaine de la distribution de gaz et d’électricité est désormais étendu à de nouvelles catégories de ménages à Bruxelles. Le gouvernement bruxellois a adopté un nouvel arrêté dans ce sens sur proposition du régulateur public Brugel.

Pourront également bénéficier de la mesure les Bruxellois qui ont reçu une mise en demeure de leur fournisseur d’énergie et qui bénéficient ou ont bénéficié du chômage temporaire pendant minimum 14 jours entre le 1er février 2020 et le 31 décembre 2020. Le statut est aussi accessible aux indépendants qui bénéficient ou ont bénéficié du droit passerelle.

Brugel précise qu’il a travaillé depuis le début de la crise sanitaire, en étroite collaboration avec le gouvernement régional afin de trouver des solutions pour venir en aide aux consommateurs bruxellois qui rencontrent des difficultés à payer leurs factures d’électricité et de gaz. C’est la raison pour laquelle il a recommandé d’étendre temporairement le statut de client protégé à de nouvelles catégories de ménages.

Ce statut leur permettra de bénéficier du tarif social pendant un an à partir de la date d’octroi et ainsi éviter temporairement la procédure de recouvrement de leur fournisseur commercial. Ce statut les protège également de la coupure. Tout client résidentiel bruxellois et indépendant en situation d’endettement vis-à-vis de son fournisseur d’énergie actuel peut bénéficier du statut de client protégé spécial Covid-19 en complétant soit le formulaire en ligne sur le site de Brugel soit le formulaire papier qu’il recevra avec la mise en demeure envoyée par son fournisseur d’énergie.

Brugel a effectué une série d’analyses sociales et économiques, tout en consultant les différents acteurs du marché de l’énergie. Le régulateur a travaillé de concert avec le cabinet du ministre bruxellois de l’Énergie, Alain Maron (Ecolo). “De nombreux ménages bruxellois vont être confrontés à une diminution de leurs revenus suite à la crise du Covid-19. Dans ce contexte difficile, les factures d’énergie peuvent devenir des charges trop importantes pour certains ménages bruxellois, raison pour laquelle nous avons décidé d’amplifier la protection sociale des Bruxellois les plus exposés à la crise”, a commenté celui-ci lundi matin.

Belga – Photo: Siska Gremmelprez

Partager l'article

25 mai 2020 - 11h36
Modifié le 25 mai 2020 - 11h36