Découvrez   

Elke Van den Brandt répond aux critiques sur les eVillos: “On évaluera le système au printemps”

Elke Van Den brandt (Groen), ministre bruxelloise de la Mobilité, était l’invitée de Fabrice Grosfilley dans Toujours + d’actu ce midi. Elle est notamment revenue sur les critiques émises à l’égard des Villos électriques, autrement appelés les “eVillos”.

Lancés il y a quelques mois, les eVillos (les Villos version électrique doivent être utilisés à l’aide d’une baterie amovible) font déjà l’objet de plusieurs critiques. Seuls un millier de Bruxellois ont d’ailleurs commandé une batterie, pour… 1,2 millions d’habitants dans la capitale. N’y avait-il pas moyen de réaliser un système plus simple ?

Oui, peut-être, répond Elke Van Den Brandt. Mais le système est tout nouveau. On vient de le mettre sur le marché. Maintenant, c’est l’hiver. Il faudra attendre le printemps pour vraiment évaluer le système.”

La ministre n’exclut pas de négocier avec JC Decaux, fournisseurs des eVillos, si la situation n’évolue pas positivement. “On pourra négocier avec eux pour améliorer le produit. Car c’est aussi dans leur intérêt que les eVillos soient bons et soient soutenus.

La rédaction

► A lire: Le Villo électrique, une fausse bonne idée ?

Partager l'article

10 février 2020 - 14h11
Modifié le 13 février 2020 - 17h19