Découvrez   

Elargissement des conditions d’octroi d’une prime de 2.000 euros pour les indépendants et petites entreprises

Le gouvernement bruxellois s’est accordé sur un élargissement des conditions d’octroi d’une prime de 2.000 euros pour les petites entreprises.

Cette aide financière pourra être accordée pour les sociétés de moins de 5 personnes qui peuvent prouver une baisse significative de leur recette. Pour les indépendants, l’octroi est conditionné à celui du droit passerelle pour mars ou avril. Pour les société, la majorité du personnel doit être en chômage temporaire.

La demande pourra se faire dès le mois de juin. Cette prime devrait concerner 50.000 indépendants et petites entreprises bruxelloises.

“De manière complémentaire aux aides fédérales telles le droit passerelle ou le chômage temporaire, cette prime doit permettre aux TPE et aux indépendants touchés par la crise de bénéficier de liquidités pour passer le cap. En ciblant les petites structures, le Gouvernement bruxellois a choisi d’aider celles et ceux pour qui une telle aide peut faire la différence, explique la Barbara Trachte, Secrétaire d’Etat à la Transition économique. Cette mesure concilie efficacité économique, sécurité juridique et capacité opérationnelle de notre administration. Nous mettons tout en œuvre pour que ce dispositif soit rapidement en place et que cette prime soit versée au plus vite à toutes celles et ceux qui y ont droit.”

Les indépendants et TPE peuvent faire la demande en appelant le 1819.

V.Lh. – Photo: Belga/Nicolas Maeterlinck 

Partager l'article

14 mai 2020 - 18h14
Modifié le 14 mai 2020 - 18h14