Pour Ecolo, le buste de Léopold II “est une opportunité pour lancer un processus mémoriel sur Forest”

Un buste de Léopold II qui avait été déboulonné dans la nuit de mercredi à jeudi par un collectif anti-colonial, a été retrouvé samedi dans un fourré du même parc par les équipes de Bruxelles-Environnement. Le buste n’a pas été endommagé et sa réapparition fait suite à une vidéo du bourgmestre de la commune, Marc-Jean Ghyssels, qui avait lancé un “appel à retrouver le buste”.

Pour Ecolo Forest, ces événements sont révélateurs de la nécessité d’entreprendre un réel travail de mémoire sur la longue période coloniale de l’histoire de notre pays, de déconstruire l’imaginaire qui y est associé et ses conséquences sur nos vies actuelles, déclare-t-il dans un communiqué. Ecolo Forest propose donc que la commune lance un processus public et citoyen sur la mémoire coloniale.

Pour les écologistes, la colonisation “est par principe un système de gouvernance antidémocratique et raciste qui a engendré de façon structurelle des crimes contre l’humanité, sur lesquelles toute la lumière doit pouvoir être enfin faite,  mais qui a également engendré un imaginaire et des stéréotypes  qui n’ont jamais été déconstruits et  qui ont  encore des conséquences sur la  vie quotidienne d’une partie de la population belge, sur la structuration du racisme, sur les discriminations à l’emploi ou à l’accès au logement, sur les relations Nord-Sud, etc.”

Selon eux, l’épisode du buste de Léopold II en est une parfaite démonstration. « Le Bourgmestre Marc-Jean Ghyssels a expliqué qu’il était ouvert à discuter de l’avenir de ce buste. Nous allons dans ce sens et proposons que cette discussion s’inscrive dans un vrai processus mémoriel sur cette période particulière de l’histoire de notre pays.” Ecolo Forest déposera une proposition en ce sens.

Partager l'article

14 janvier 2018 - 15h01

Trouvez un emploi avec Stepstone :