“Droit à un Toit” place des lits dans Bruxelles pour une vraie politique de lutte contre le sans-abrisme

Le collectif Droit à un Toit – Recht op een Dak organise, depuis ce vendredi à 07h00, 24 heures d’actions à Bruxelles pour appeler à une vraie politique de lutte contre le sans-abrisme, avec le soutien d’une centaine d’associations du secteur sans-abri, de l’éducation permanente et du droit au logement ainsi que des syndicats.

  • Précisions avec David Courrier et Nicolas Scheenaerts

Plusieurs actions symboliques étaient organisées durant la journée. Un grand rassemblement s’organise à la place de la Monnaie à 18h00. Des centaines de personnes y passeront la nuit pour représenter les 4.187 personnes sans-abri et mal-logées de Bruxelles, selon le dernier dénombrement effectué. Cela représente une augmentation de 146% en 10 ans. La Belgique se classe 5e en Europe en ce qui concerne le mal-logement. Les associations mobilisées mettent en balance les 15.000 à 20.000 logements inoccupés à Bruxelles avec les quelque 48.800 ménages sur liste d’attente pour l’octroi d’un logement social.

Le collectif rappelle que le droit au logement est inscrit à l’article 23 de la constitution, dénonce une politique de gestion des conséquences et réclame une politique intégrée et ambitieuse de lutte contre le sans-abrisme.

Droit à un Toit – Recht op een Dak se mobilise depuis juillet 2017 dans le but de mettre un terme au sans-abrisme en Région bruxelloise.

Belga

Partager l'article

10 mai 2019 - 18h51