Découvrez   

Des poubelles dans les kayaks pour ramasser les déchets du canal de Bruxelles grâce à ‘Canal it up’

Quoi de mieux que naviguer sur l’eau par ces fortes chaleurs ? Des Bruxellois ont décidé de prendre leurs pagaies et leur kayak … mais pas pour profiter d’un moment de détente. Ils nettoient le canal de Bruxelles. Il faut dire qu’il fait peine à voir : déchets flottants, manque de nature et de vie, mauvaise qualité de l’eau, etc.

“Aujourd’hui, trop peu de personnes ont conscience de ces multiples problèmes car ils ont toujours vu le canal ainsi et ils ne font pas attention en passant à côté; on ne voit la quantité de déchets qui y flotte que quand on regarde bien. Nous cherchons donc à sensibiliser les bruxellois, sans taper du poing sur la table mais en proposant des solutions. Nous y réfléchissons ensemble avec le Port de Bruxelles et nous tentons d’attirer l’attention des politiques. Nous aspirons à un canal propre, vert et vivant au centre de Bruxelles, un endroit où il ferait bon se promener, une source de fierté pour les bruxellois”, explique Pieter Elsen à la base du projet ‘Canal it up’.

Il y a un peu plus d’un an, l’homme achète un kayak et décide de ramasser les nombreux déchets qui flottent dans le canal. “J’étais choqué qu’une ville comme Bruxelles tolère une telle dégradation. Dans l’eau, pas de nature mais des détritus à foison. Très vite, d’autres ont voulu se joindre à moi et c’est ainsi qu’est né le concept des “new kids”. Toutes les semaines, de nouveaux volontaires s’embarquent pour la pêche aux déchets et nous les mettons en avant sur Facebook et sur notre site. En un an, nous avons déjà accueilli plus de 100 volontaires.”

Une de nos équipes a suivi ces Bruxellois engagés à bord de leur petites embarcations flottantes. (A.V.)

■ Reportage de Christophe DurantCamille Tang Quynh, Aurélie Vanwelde, Elodie Fournot et Martin Celis

Partager l'article

09 août 2020 - 15h15
Modifié le 09 août 2020 - 16h15