Des F-16 et un Spitfire survoleront Bruxelles ce jeudi pour les 75 ans du débarquement

Deux F-16 ornés d'”Invasion Stripes”, accompagnés d’un chasseur Spitfire datant de la Seconde Guerre mondiale, achèveront le vol au-dessus du centre-ville et du parc du Cinquantenaire.

La Force aérienne belge commémore jeudi le 75e anniversaire du Débarquement allié du 6 juin 1944 en Normandie, en organisant un survol unique des provinces et de Bruxelles par une formation de sept avions de combat F-16 formant une “formation de la victoire”, dont deux sont décorés de “bandes d’invasion” et d’une dérive colorée, a-t-elle annoncé mardi.

Afin de ne pas perturber inutilement le trafic aérien lors du passage au-dessus de Bruxelles, seuls les deux F-16 ornés d'”Invasion Stripes”, accompagnés d’un chasseur Spitfire datant de la Seconde Guerre mondiale, achèveront le vol au-dessus du centre-ville et du parc du Cinquantenaire. Ce survol, jeudi vers 15h49, selon un axe Grand-Bigard/Cinquantenaire (comme lors du défilé du 21 juillet), est tributaire des conditions météorologiques, a précisé une source militaire à l’agence Belga.

Deux escadrilles de la composante Air sont les héritières des unités belges de la Royal air Force (RAF) durant le conflit. Il s’agit de la 349e, basée à Kleine-Brogel (Limbourg), et de la 350e de Florennes, équipées de F-16.

Lors du D-Day, le 6 juin 1944, les 349th et 350th Squadrons avaient effectué plusieurs missions au-dessus des plages de Normandie. Ce jour-là, la 349e, dotée de Spitfire, remporta deux victoires aériennes en abattant des Juncker JU-88.

Les avions étaient revêtus de trois bandes blanches et deux noires peintes, souvent à la hâte, le 5 juin 1944, sur le fuselage et les ailes des avions alliés pour leur permettre de se reconnaître et d’éviter les tirs fratricides.

Belga, image Belga

 

Partager l'article

06 juin 2019 - 07h01