Bruxelles : 67 personnes qui vivaient dans la rue sont décédées en 2018

Le collectif “Morts de la rue” a rendu hommage à ces personnes qui ont perdu la vie en 2018, faute d’un toit.

Selon le décompte de l’association, 67 personnes qui vivaient dans la rue sont décédées l’an dernier. Le collectif “Morts de la rue” a rendu hommage à ces hommes et femmes oubliés, comme chaque année, à l’hôtel de ville de Bruxelles, avant de se rassembler au Mont des Arts, où un arbre a été planté pour la mémoire de ces “morts de la rue”. Les noms de toutes ces personnes décédées ont ainsi été rappelés et affichés, et des objets ont été accrochés sur cet arbre du Mont des Arts pour leur rendre hommage.

En 2017, 62 personnes étaient décédées dans la rue. Cette année, le collectif des “Morts de la rue” a déjà répertorié 20 décès.

■ Reportage de Thomas Destreille et Morgane Van Hoobrouck.

 

Partager l'article

22 mai 2019 - 19h35