Découvrez   

Azerigate : une information judiciaire ouverte à l’encontre d’Alain Destexhe

Le procureur du Roi de Bruxelles a décidé d’ouvrir une information judiciaire à l’encontre du député bruxellois Alain Destexhe (MR), annonce le quotidien L’Écho. Cette information a été confirmée par le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) en commission Justice à la Chambre.

Une information judiciaire a été ouverte à l’encontre d’Alain Destexhe dans le cadre de l’affaire liée à l’ASBL European Academy for Elections Observations, accusée d’avoir été financée par l’Azerbaïdjan, où l’association était justement chargée de surveiller les élections. L’ASBL en question avait été fondée par Alain Destexhe et l’ancien député fédéral Stef Goris (Open VLD).

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a confirmé l’ouverture de cette information judiciaire en réponse à une question posée mercredi par le député fédéral Georges Gilkinet (Ecolo) en commission Justice de la Chambre.

L’ouverture d’une information judiciaire n’indique toutefois pas l’ouverture d’une enquête autour de cette ASBL. Contacté par nos soins, Alain Destexhe n’a pas souhaité réagir à cette information.

Financée par des fonds azéris ?

Les quotidiens L’Écho et De Tijd avaient révélés en septembre dernier que cette association aurait été financée durant sept ans par des fonds azéris, via une organisation de lobbying basée en Allemagne. Alain Destexhe s’était défendu en affirmant qu’il ne s’était jamais occupé de cette ASBL et qu’il avait simplement prêté son nom pour aider son ami Stef Goris.

Président de la commission des droits de l’Homme de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, le député bruxellois a été l’auteur d’un rapport sur la situation des droits de l’Homme en Azerbaïdjan. Il n’avait pas mentionné l’existence de l’ASBL qu’il administrait – une obligation – auprès de la commission, chargée d’évaluer les potentiels conflits d’intérêts. Alain Destexhe a indiqué avoir entre-temps démissionné de l’asbl. Il a également démissionné de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.

Photo : Belga

Partager l'article

29 novembre 2017 - 19h22
Modifié le 30 novembre 2017 - 07h44