Découvrez   

Alain Maron (Ecolo) : “S’il continue à y avoir des dépassements, il y aura d’autres astreintes”

Alain Maron (Ecolo), ministre bruxellois de la Transition climatique, de l’Environnement et de l’Energie, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw dans L’Interview, ce mercredi sur BX1.

Alain Maron est notamment revenu sur la Région qui menace l’Etat de payer des astreintes pour les violations régulières dans le dossier des survols de Bruxelles. “Il faut rendre à César ce qui appartient à César. La procédure judiciaire a été lancée par le gouvernement précédent et donc un jugement a été prononcé au mois de février. Le juge dit que s’il y a des dépassements des normes de bruit en 2019 qui sont supérieurs aux dépassements de 2017 alors il y a des astreintes. Il se fait qu’il a des dépassements significatifs supérieurs en 2019 par rapport à 2017 donc on a poursuivi les procédures qui étaient enclenchées. On a simplement décidé depuis que je suis arrivé d’aller au bout des procédures. Notre avocat a donc signifié à l’Etat fédéral que nous irions jusqu’au bout”, a indiqué le ministre bruxellois.

“Nous sommes dans un Etat de droit. Il a assez normal que les pouvoirs publics respectent les décisions de justice. Monsieur Bellot a donc décidé de respecter une décision de justice. Ceci dit, l’objectif pour la Région bruxelloise, ce n’est pas d’amasser de l’argent avec des astreintes, ce qu’on veut c’est trouver pour l’avenir un accord avec l’Etat fédéral pour diminuer les nuisances.” Il poursuit, “s’il continue à y avoir des dépassements, il y aura d’autres astreintes.”

► Les nuisances sonores, Bruxelles décarbonée en 2050, être écologiste en 2019, … : découvrez l’intégralité de L’Interview d’Alain Maron (Ecolo) dans notre replay

► Retrouvez L’Interview du lundi au vendredi à 12h45 sur BX1.

Partager l'article

04 septembre 2019 - 13h20
Modifié le 04 septembre 2019 - 17h51