18 nouvelles fédérations culturelles reconnues en Fédération Wallonie-Bruxelles

La ministre de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard (Ecolo) a décidé de reconnaître 18 nouvelles fédérations professionnelles représentatives de disciplines artistiques et créatives, portant ainsi à 59 le nombre de fédérations reconnues.

Ces différentes fédérations vont toutes siéger dans les chambres de concertations mises en place par le décret nouvelle gouvernance culturelle du 23 mars 2019.

Celui-ci charge ces différents organes de remettre des avis et recommandations sur les politiques culturelles de leur secteur (arts vivants, musiques, arts plastiques, écriture et livres, cinéma, patrimoine et action culturelle territoriale) ainsi que sur les projets de décrets et d’arrêtés.

Parmi les fédérations nouvellement reconnues figurent notamment la fédération M-Collectif (qui rassemble, défend et promeut les opérateurs de la marionnette, du théâtre d’objets et arts associés), l’Abdil (qui rassemble les auteurs de la bande dessinée et de l’illustration), la Fecota (fédération des compagnies de théâtre d’amateurs), l’ONH (Organisation Nationale du Hip-Hop) ou encore la Flif (fédération des labels indépendants francophones).

Pour la ministre Linard, il était important de pouvoir reconnaître un maximum de fédérations afin d’assurer une ouverture, une représentativité large et une transversalité dans les processus d’élaboration des politiques culturelles.

“C’est d’autant plus important que les chambres de concertations auront pour mission principale une réflexion de fond sur les décrets et les réalités sectorielles. Autant donc que cette réflexion soit la plus ouverte possible”, estime la ministre, citée dans un communiqué mercredi.

Belga

Partager l'article

12 février 2020 - 17h08