Découvrez   

Visa en main, les membres de MolenGeek s’envolent pour les Etats-Unis

Tous les membres de l’incubateur technologique bruxellois MolenGeek ont finalement reçu le document ESTA autorisant l’accès aux Etats-Unis, a indiqué samedi Julie Foulon, cofondatrice de la plateforme.

Un reportage d’Aline JacobsAurélie Vanwelde et Jennifer Fuks.

Les 13 membres concernés s’apprêtent à monter dans l’avion et un autre les rejoindra lundi afin de participer à la mission économique bruxelloise dans la Silicon Valley (Californie) du 18 au 22 septembre.

La délégation devait initialement s’envoler vendredi pour les Etats-Unis, mais n’avait pas pu quitter Bruxelles, car certains membres n’avaient pas reçu le document nécessaire. L’ambassade des Etats-Unis à Bruxelles devait réexaminer la situation de sept participants. “Nous sommes ravis et soulagés“, a indiqué Julie Foulon, samedi à l’agence Belga. “On va pouvoir se donner à fond et découvrir la scène technologique.”

Les actions combinées du ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, du Secrétaire d’Etat Alexander De Croo et de Cécile Jodogne ont porté leurs fruits“, avait affirmé vendredi soir le porte-parole de la secrétaire d’Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne (Défi), après avoir annoncé que les autorisations avaient été approuvées. L’objectif de la mission économique est de faciliter l’échange d’informations et d’expériences d’ordre technologique entre Bruxelles et la Silicon Valley et de positionner Bruxelles comme partenaire stratégique. Douze entreprises bruxelloises feront le déplacement pour identifier de nouveaux clients potentiels, présenter leurs besoins en termes de partenariats commerciaux et lever des fonds sous forme de ‘capital-risque’ pour financer leurs activités de R&D.

Ces entreprises offrent notamment des solutions Business IT, des technologies mobiles et apps, du Cloud computing, de la technologie grand public, du marketing digital, des solutions de paiements électroniques, des solutions e-Government et Big Data. MolenGeek doit notamment visiter la Silicon Valley, Google, Facebook, le salon des nouvelles technologies Techcrunch disrupt et passer par les Nations unies à New York en fin de voyage.

Belga

Partager l'article

16 septembre 2017 - 10h30
Modifié le 16 septembre 2017 - 11h44