Molenbeek : la propriétaire de la pharmacie vandalisée lors du Nouvel an témoigne et reçoit le soutien des jeunes du quartier

Cécile est la pharmacienne dont l’officine a été vandalisée lors de la soirée du réveillon de Nouvel an, dans le quartier des Étangs Noirs à Molenbeek-Saint-Jean. Malgré ces violences, elle défend son quartier.

“Je suis née à Molenbeek. Chaque jour, j’y travaille, j’apprécie mes voisins et je pense que c’est réciproque”, explique Cécile sur Facebook, au lendemain de ces violences qui ont touché sa pharmacie. Car face à ces vandales, la pharmacienne des Étangs Noirs a reçu de nombreuses marques de soutien, et a même reçu ce jeudi des fleurs de la part des jeunes du club de futsal Espoirs Molenbeek, issus du quartier.

Voir aussi : La Molenbeekoise Sara Lou s’énerve contre les casseurs du Nouvel an : “Une bande de petits merdeux” (vidéo)

“Cela fait beaucoup de bien, de voir qu’il y a encore beaucoup de jeunes qui y croient”, explique-t-elle. La vie reprend donc ses droits petit à petit dans cette enseigne de quartier, qui efface petit à petit les stigmates de cette soirée de violences.

Lire aussi : Cécile Jodogne réclame une concertation “rapide” entre la police et les pompiers suite aux violences du Nouvel an

■ Reportage d’Adeline Bauwin et Charles Carpreau.

Partager l'article

03 janvier 2019 - 18h56