Molenbeek : la commune approuve le projet de micro-logements pour sans-abris du quai des Charbonnages

Le projet Archi Human continue d’avancer : la Commission de concertation Urbanisme de la commune de Molenbeek a rendu un avis favorable unanime pour la construction d’un immeuble à l’angle du quai des Charbonnages et de la rue Vandermaelen. Cet immeuble accueillera quatre micro-logements pour sans-abris, grâce à l’appui de l’ASBL Archi Human, qui souhaite lancer ce type de construction aux quatre coins de Bruxelles.

La commune avait accepté en juin dernier de mettre le terrain du quai des Charbonnages à disposition tandis que l’ASBL, soutenue dans ce projet par la Fondation Roi Baudouin et KBC Brussels; s’occupait de réaliser les plans de cette nouvelle construction avec le bureau d’architecture Schuiten. Cet immeuble sera construit sur quatre étages. Il bénéficiera d’un local technique et un studio de plus de 17 m² destiné à un étudiant au rez-de-chaussée, et de trois studios de 32 m² sur les trois étages suivants, pouvant “accueillir chacun un locataire dans des conditions de bail identiques que n’importe quel locataire”.

Lire aussi : Le lancement du projet Archi Human destiné à accueillir des personnes sans domicile fixe à Molenbeek (vidéo)

Grâce à ces studios, les personnes sans-abris pourront ainsi élire domicile dans des appartements pour favoriser leur réintégration. Ils seront suivis par des membres de l’ASBL, et pourront établir les priorités de leur accompagnement. Ce projet permet avant tout d’orienter les personnes qui vivent dans la précarité vers des solutions à long terme et se veut donc différent d’un centre d’accueil ou d’une solution d’hébergement momentané.

La nouvelle construction portée par Archi Human sera en outre éco-performant et proposera une toiture verte extensive et des matériaux en bois.

« Les sans-abris ont aussi le droit au canal ! L’utopie de Luc Schuiten deviendra une réalité», explique l’échevin du Logement de Molenbeek Karim Majoros (Ecolo). « Molenbeek souhaite inspirer d’autres pouvoirs publics et encourager le dispositif  ‘Housing First’ comme réelle alternative afin de sortir durablement des personnes de la rue. Elle a donc décidé de mettre un de ses terrains à disposition d’Archi Human. »

Gr.I. – Photo : Archi Human

Partager l'article

29 janvier 2018 - 17h28