Les universités étudient nos comportements pendant le confinement

L’UCLouvain lance une enquête qui déterminera l’impact social et émotionnel du confinement. Depuis la semaine dernière L’Université d’Anvers réalise une enquête hebdomadaire sur le Coronavirus. Les Belges sont invités à y participer. 

Quelles sont les émotions ressenties par la population belge ? Quelle atmosphère émotionnelle en Belgique ? De la colère, de la tristesse, de la peur, de l’espoir, de la confiance, de l’anxiété ? Quels sont les ressentis par rapport à l’impact de la crise sur la vie sociale ou la situation financière ? Comment la crise affecte-t-elle les relations interpersonnelles des Belges, vis-à-vis de leur famille, de leurs amis, des autres Belges mais aussi des Européens ? Quelle solidarité au sein de la population ? Voici les questions que l’UCLouvain se posent.

Pour y participer : cliquez ici

L’objectif des scientifiques du département de psychologie, c’est de faire le point sur la manière dont les gens répondent à des situations de menace extrême. Très peu de recherches analysent ces questions car de telles crises sont extrêmement rares. “L’enquête mettra en lumière les comportements sociaux des Belges, notamment le développement de la solidarité”, indique Bernard Rimé, professeur émérite de l’institut de recherche en sciences psychologiques de l’UCLouvain, “En théorie, on s’attend à une augmentation de celle-ci”. Les résultats indiqueront donc si nous allons ou pas dans ce sens.

“Les premiers résultats seront connus assez rapidement” assure l’UCLouvain, “d’ici une à deux semaines”. Cette recherche se fait en collaboration avec l’ULB, la KU Leuven et l’Université d’Anvers.

“Mieux évaluer la courbe du Corona”

Une autre étude, de l’Université d’Anvers a déjà été lancée la semaine dernière. L’idée c’est d’y répondre tous les mardi avant 22h. “Si les Belges remplissent à nouveau en masse ce court questionnaire, les experts pourront mieux évaluer l’évolution de la courbe corona” explique le SPF Santé Publique. Pour traiter les réponses, les scientifiques médicaux sont assistés par les scientifiques sociaux de l’Université d’Anvers. Le projet citizenscience est également mené en collaboration avec des collègues de la KU Leuven et de l’Université de Hasselt.

■ Rappel des liens pour ces deux études

Étude UCLouvain

Étude Anvers (tous les mardis avant 22h)

La rédaction

Partager l'article

25 mars 2020 - 09h40