Coronavirus : une cellule de veille a été mise en place à l’ONE

La ministre de l’Enfance et de la Santé en Fédération Wallonie-Bruxelles Bénédicte Linard (Ecolo) et l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) confirment suivre l’évolution de la situation autour de l’épidémie de coronavirus (Covid-19) et informent de l’envoi de deux courriers aux milieux d’accueil, crèches et services en charge de la Promotion de la Santé à l’école (PSE) pour rappeler les recommandations des autorités de santé publique.

Une cellule de veille a été mise en place à l’ONE pour suivre la situation autour de l’épidémie de Covid-19. Un premier courrier a été envoyé par l’ONE vendredi dernier dans les milieux d’accueil et les crèches afin d’informer les parents des recommandations émises par les autorités de santé publique autour de l’épidémie de coronavirus. Un deuxième courrier a été envoyé ce jeudi aux milieux d’accueil, crèches et services en charge de la Promotion de la Santé à l’école (PSE) pour refaire un point sur ces recommandations et informer ces établissements de la situation actuelle.

Ces courriers rappellent qu’il est important d’informer enfants, parents, accompagnateurs et travailleurs du respect des règles d’usage pour se prémunir des virus (se laver les mains, se couvrir la bouche quand on tousse…). Et évoquent les différents scenarii qui peuvent se présenter dans ces milieux d’accueil dès ce lundi :

– Si un enfant ne présente aucun symptôme, aucune mesure d’isolement n’est à prendre, et aucun test n’est prévu.
– Si l’un des parents ou proches de l’enfant est un cas confirmé de Covid-19, l’enfant doit rester isolé à la maison et un contact doit être pris avec le médecin de famille. La durée du confinement sera déterminée par le médecin inspecteur du service de surveillance des maladies infectieuses de la Région wallonne ou de la Région bruxelloise.
– Si l’enfant revient d’une zone touchée par l’épidémie, l’ONE invite les milieux d’accueil, les écoles et les parents à être attentifs au développement d’éventuels symptômes liés au Covid-19 (fièvre, toux, difficulté respiratoire) pendant les 14 premiers jours du retour de l’enfant.
– Enfin, si l’enfant rentre d’une zone touchée par l’épidémie et s’il présente des symptômes, ou s’il tombe malade dans les 14 jours suivant son retour, ses parents doivent le garder à la maison, contacter le médecin de famille et mentionner les antécédents de voyage et les symptômes de l’enfant. Le médecin prendra alors les mesures appropriées. Ensuite, l’école ou le milieu d’accueil où l’enfant est gardé doit en informer son médecin de référence afin que des mesures puissent être prises si nécessaire au sein de l’établissement, en accord avec la COCOM (Commission communautaire commune) en Région bruxelloise.

Le ministère de l’Enfance et de la Santé rappelle enfin que les parents sont invités à consulter le site fédéral info-coronavirus.be pour suivre la situation de l’épidémie en Belgique en temps réel.

Photo : Belga/Jonas Hamers

Partager l'article

28 février 2020 - 15h59