Découvrez   

Coronavirus : sept scientifiques réclament un dépistage intensif et critiquent la bulle sociale de 5 personnes

Sept scientifiques belges signent une carte blanche, publiée ce jeudi dans le quotidien Le Soir, dans laquelle ils demandent un dépistage en masse du Covid-19, et critiquent la décision du Conseil National de Sécurité de réduire les bulles sociales à 5 personnes par foyer.

Dans une carte blanche, sept scientifiques demandent de nouvelles mesures au monde politique pour endiguer une éventuelle deuxième vague de contaminations au Covid-19 en Belgique. Elie Cogan (professeur de médecine interne à l’ULB), Frédéric Cotton (professeur de biochimie médicale à l’ULB), Béatrice Gulbis (directeur médical du LHUB), Emmanuel Bottieau (professeur de maladies infectieuses à l’Institut de médecine tropicale d’Anvers), Yves Coppieters (épidémiologiste et professeur de santé publique à l’ULB), Jean-Christophe Goffard (professeur de médecine interne à l’ULB et responsable des unités Covid à l’hôpital Erasme) et Nathan Clumeck (professeur de maladies infectieuses à l’ULB) critiquent notamment la décision de réduire les bulles sociales à seulement 5 personnes par foyer pour ces quatre prochaines semaines. “Ce sont des informations ni applicables pour un citoyen consciencieux, ni vérifiables par une autorité”, explique Jean-Christophe Goffard.

Les signataires demandent également un dépistage intensif de la population belge : “Le testing doit être beaucoup plus généralisé (…) pour permettre aux gens d’y aller facilement”, ajoute Jean-Christophe Goffard. “Cette stratégie de testing massif appliquée dans la plupart des pays asiatiques semble avoir permis d’éviter des confinements dévastateurs, à quelques exceptions près en Chine”, indiquent encore les signataires dans cette carte blanche. “Alors que la mise en application adéquate du testing-tracing constituait une pierre angulaire du contrôle de l’épidémie, la mise en œuvre sur le terrain reste laborieuse pour le testing et très insuffisante pour le tracing (suivi des contacts).”

Bref, la stratégie pour faire face au Covid-19 est insuffisante selon ces scientifiques qui demandent des mesures supplémentaires au monde politique.

■ Reportage de Thomas Dufrane, Thierry Dubocquet et Laurence Paciarelli.

Partager l'article

30 juillet 2020 - 18h09
Modifié le 30 juillet 2020 - 18h13