Attentats de Bruxelles : Oussama Atar, introuvable mais inculpé

Oussama Atar - Attentats de Bruxelles

13 personnes ont été inculpées pour les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles : Oussama Atar, introuvable et présumé mort par les services secrets français, fait notamment partie de ces inculpés, rapporte Le Soir.

Outre Salah Abdeslam, 12 autres personnes ont été inculpées pour les attentats du 22 mars 2016 à Zaventem et à Maelbeek, explique ce vendredi le journal Le Soir. Parmi ces inculpés, on retrouve notamment Fayçal Cheffou. Libéré sous conditions après avoir été désigné à tort comme “l’homme au chapeau” de l’aéroport de Zaventem, il reste inculpé à ce stade. Depuis lors, l’enquête a prouvé que cet “homme au chapeau” était en fait Mohamed Abrini, l’homme qui a déposé une bombe à Brussels Airport avant de prendre la fuite. Ce dernier a depuis été arrêté, le 8 avril 2016, à Anderlecht.

Selon Le Soir, Oussama Atar fait également partie de ces inculpés. Le Belgo-Marocain était déjà soupçonné d’avoir joué un rôle-clé dans l’organisation des attentats de Paris du 13 novembre 2015. Il a également été cité comme l’un des organisateurs des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016 mais reste introuvable depuis lors. Selon les services secrets français, Oussama Atar est décédé en Syrie des suites d’une frappe de la coalition internationale, en novembre 2017. Le parquet fédéral se refuse depuis lors de confirmer l’information.

Oussama Atar reste toutefois inculpé et un mandat international à son nom a été émis, si jamais l’homme est retrouvé vivant.

Le procès des attentats de Bruxelles devrait se dérouler en 2020 dans les anciens bâtiments de l’OTAN à Evere.

Gr.I. – Photo : D.R.

Partager l'article

09 août 2019 - 09h25