Découvrez   

Le Bruxellois de l’année : Angèle est la grande gagnante de la cérémonie diffusée sur BX1

La chanteuse bruxelloise Angèle a remporté le prix de la Bruxelloise de l’année, grâce aux votes du public et de la presse (BX1, Le Soir, La Capitale, Vlan et Vivacité Bruxelles).

Les votes ont été compilés, les voix du public ont été comptabilisées, il est désormais temps de révéler les noms des gagnants du Bruxellois de l’année. La cérémonie récompensant les talents de la capitale dans cinq catégories (action politique, société, économie, culture et sport) s’est tenue ce mardi soir à Flagey et a dévoilé les personnes qui ont marqué cette année 2018, en direct sur BX1, en collaboration avec Le Soir, La Capitale, Vlan et Vivacité Bruxelles

La chanteuse bruxelloise Angèle, qui a déjà enchaîné les récompenses au-delà de la capitale (trois MIA’s en Flandre et deux Victoires de la Musique en France), a obtenu le grand prix de Bruxellois(e) de l’année ainsi que le prix de la catégorie “culture” (face à l’acteur Victor Polster, au musée Kanal, au musée d’Ixelles et à l’écrivaine Adeline Dieudonné).

Avec son premier album “Brol”, et ses tubes que sont “La loi de Murphy”, “Je veux tes yeux” ou encore “Tout oublier”, en compagnie de son frère Roméo Elvis, la fille de Laurence Bibot et Marka a également marqué les festivals de l’été avec ses performances live qui ont scotché le public. Angèle succède ainsi à la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, vainqueur de l’édition 2017 du Bruxellois de l’année.

Les autres prix

Dans la catégorie “action politique”, c’est la vague verte, menée par Ecolo et Groen lors des dernières élections communales, qui a obtenu la majeure partie des votes. Elle devance notamment l’initiative 1Bru1Vote (qui souhaite permettre à tous les Bruxellois de voter aux élections), les nouveaux bourgmestres de la Région bruxelloise, les Jeudis de l’hémicycle lancée par la présidente du parlement de la Cocof et le panel citoyen du Parlement bruxellois.

Dans la catégorie “Économie”, La Ferme de l’Abattoir, la ferme située sur les toits des abattoirs d’Anderlecht, a obtenu le titre lors de cette édition 2018. Il s’agit pour rappel du premier site d’agriculture urbaine hors sol. Sur une surface de 4.000m², on y retrouve des serres horticoles, de la pisciculture et des potagers. Il s’agit de la plus grande ferme urbaine d’Europe. Le projet a remporté ce prix face à Cohabs (qui transforme des maisons de maître en espaces de colocation), aux vélos électriques et pliables Ahooga, aux espaces de coworking Silversquare et au chef David Martin.

En “société”, les Infirmiers de Rue ont obtenu le trophée. Leurs actions de solidarité pour les sans-abri et leur appel aux dons pour installer des habitats modulaires pour les personnes vivant dans la rue ont touché les votants. L’association a obtenu les faveurs du public face à l’action Filter Café Filtre (pour un meilleur air autour des écoles), la Grand-Place de Bruxelles, les bikers de la police de Bruxelles, et l’association “Solidarité à la maison”.

Enfin, dans la catégorie “Sport”, l’équipe nationale masculine de hockey sur gazon, les “Red Lions”, a profité cet hiver d’un premier titre de champion du monde et bénéficie en ce mois de février du titre de “sportifs bruxellois de l’année”. L’équipe de hockey a en effet été la première, en sport collectif, à obtenir un titre mondial pour la Belgique. Les Red Lions ont, dans ce titre de sportifs bruxellois de l’année, triomphé devant les Diables rouges (football), les frères Borlée (athlétisme), le golfeur Thomas Detry, et le club de football de l’Union Saint-Gilloise.

Gr.I. – Photo : BX1

Partager l'article

27 février 2019 - 15h10
Modifié le 27 février 2019 - 15h13