De plus en plus d’étudiants universitaires : les auditoires sont surchargés

A l’ULB, les auditoires débordent depuis la rentrée.

De plus en plus de jeunes se lancent dans des études universitaires. Conséquence : les auditoires sont pleins à craquer. C’est le cas notamment à l’ULB.

Faute de place, certains étudiants ne peuvent pas assister au cours. “Il y avait déjà des gens assis sur les escaliers et il y avait des gens debout. Certains avaient pris des chaises dans d’autres locaux pour pouvoir s’assoir. On est arrivés, il n’y avait même plus de place pour se mettre debout et voir le tableau”, témoignent des jeunes de l’ULB.

Chaque année, l’ULB enregistre une croissance de 8 à 10% de ses étudiants. Pour faire fasse à cette hausse, l’université recherche activement des nouveaux bâtiments. En attendant, elle met en place des plans B et transforme des restaurants universitaires et certaines salles de bibliothèque en salle de cours.

■ Reportage de Marie-Noëlle Dinant, Frédéric De Henau et Pierre Delmée

Partager l'article

01 octobre 2021 - 16h26
Modifié le 01 octobre 2021 - 16h30