Vaccination : la FAPEO dénonce un formulaire diffusé par l’ONE dans certaines écoles bruxelloises

La Fédération des associations de parents de l’officiel (FAPEO) a dénoncé un formulaire que l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) a fait distribuer dans les écoles officielles bruxelloises pour y augmenter le taux de vaccination des enfants de plus de 12 ans.

Selon l’organisation, le formulaire dépasse largement la mission d’information qui devait être la sienne, puisqu’il y est notamment demandé aux parents de justifier le cas échéant le non-choix de vaccination de leur enfant.

Pour la FAPEO, qui a dénoncé mardi dernier ce courrier auprès des ministres de l’Éducation Caroline Désir (PS) et de l’Enfance Bénédicte Linard (Ecolo) -qui exerce la tutelle sur l’ONE-, pareille question viole le respect de la vie privée et met les parents sous pression. Elle s’interroge aussi sur la manière dont les parents qui ne maîtrisent pas la langue française auront compris cette communication.

La FAPEO rappelle que la campagne de communication autorisée dans les écoles bruxelloises visait à amener enfants et parents à pouvoir librement décider de la vaccination, selon le principe établi du “consentement éclairé”. L’objectif poursuivi par cette campagne d’information était de présenter aux intéressés les avantages et les inconvénients de la vaccination de la manière la plus claire possible.

La FAPEO rappelle à cet effet que la communication autorisée par les autorités visait à informer les parents que les bénéfices individuels de la vaccination pour leur enfant sont faibles, mais que celle-ci est préconisée pour protéger les autres membres de la collectivité d’une forme grave du covid. Et ce sans faire l’impasse sur le fait que les effets secondaires graves d’une vaccination, même s’ils sont très rares, restent néanmoins possibles.

Belga
Photo Belga

Partager l'article

24 septembre 2021 - 14h54
Modifié le 24 septembre 2021 - 14h54