Une statue pour rendre hommage à l’Iranienne Mahsa Jina Amini à Woluwe-Saint-Pierre

Une statue rendant hommage à la jeune iranienne Mahsa Jina Amini, décédée il y a un an, après avoir été arrêtée par la police iranienne pour un voile “mal porté”, est désormais installée en face de l’Hôtel communal de Woluwe-Saint-Pierre.

La statue, qui est l’oeuvre de la sculptrice Laurence Remacle, a été inaugurée ce vendredi par l’échevine de l’Égalité des chances, Carine Kolchory (DéFI). Cet événement s’est déroulé avec la présence de nombreux représentants de la diaspora iranienne, du monde politique, des associations de défense de la laïcité et des droits humains.

La statue a été crée grâce à une campagne organisée par le Collectif Laïcité Yallah, qui regroupe des personnes avec un héritage musulman, croyantes et non-croyantes. L’oeuvre “représente une tête au cou allongé, pour accentuer le port de tête et exprimer la fierté et les mèches de ses cheveux largement étalés symbolisent un chemin vers une ambition, un rêve”, explique l’auteure.

Belga – Photo : BX1