Une nouvelle manifestation des chauffeurs LVC aura lieu lundi matin

Les chauffeurs LVC (location de voitures avec chauffeurs) se rassembleront boulevard Pacheco ce lundi à 7h du matin avant de se diriger vers le boulevard du Régent, devant le cabinet du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et concluront leur marche devant les sièges du PS et d’Ecolo.

Cette mobilisation fait suite à plusieurs saisies de véhicules, avec licences wallonnes et flamandes, qui ont eu lieu à la fin de la semaine passée, selon le Front commun des chauffeurs LVC. Toutes les licences sont invitées à se mobiliser.

Reportage | Une centaine de chauffeurs LVC manifeste devant le siège d’Uber

Ces saisies feraient suite à un appel lancé par la fédération bruxelloise du taxi BTF, lors des manifestations de mardi et jeudi, qui souhaite plus de contrôles des chauffeurs LVC munis des licences flamandes et wallonnes, mais aussi le retrait des licences.

Une deuxième manifestation en cinq jours

Mercredi déjà, les chauffeurs LVC avaient manifesté devant les bureaux de la plateforme Uber situés sur le boulevard Louis Schmidt, à Etterbeek.

Ces chauffeurs avaient plusieurs buts : revendiquer leur indépendance, réclamer la publication du descriptif des commandes, revoir les conditions de suspension des chauffeurs et revoir à la baisse la commission d’Uber en passant de 25 à 15%.

Face à cette situation et au “stress immense” des chauffeurs, le Front commun demande samedi l’arrêt immédiat des saisies et prône une recherche proactive de solutions politiques pour ces détenteurs de licences wallonnes et flamandes exerçant à Bruxellesdepuis des années“.

Trouver une solution à long terme

Le gouvernement se doit de trouver une solution à long terme en les laissant travailler provisoirement jusqu’à l’adoption du Plan Taxi final selon la volonté parlementaire de l’Ordonnance Sparadrap, telle exprimée lors des travaux parlementaires et la séance plénière du 10 décembre 2021; et in fine leur permettant de transitionner vers le nouveau système en leur octroyant une autorisation, qui est d’ailleurs toujours bloquée à la signature au cabinet Vervoort“, dit le Front commun.

Reportage | Manifestation des taxis : ils demandent “le respect de l’ordonnance Sparadrap”

Y. Mo. avec Belga – Photo : Paul-Henri Verlooy

Partager l'article

23 janvier 2022 - 12h46
Modifié le 24 janvier 2022 - 06h50