Une exposition pour déconstruire le rôle des vêtements dans les agressions sexuelles

“Que portais-tu ce jour- là ?” : une phrase que les victimes d’agressions sexuelles entendent souvent et le nom d’une nouvelle exposition qui se tient au W:Halll à Woluwe-Saint-Pierre.

16% des personnes interrogées en Belgique estiment que « des vêtements sexy peuvent être une “invitation” au viol », selon un sondage d’Amnesty International et SOS Viol. L’exposition “Que portais-tu ce jour-là” vise à déconstruire le mythe selon lequel la victime est en partie responsable de son agression sexuelle, en raison de son comportement ou de sa tenue vestimentaire. Les témoignages de 28 victimes d’agressions sexuelles ont été rassemblés, accompagnés des tenues (reconstituées) que portaient les victimes à ce moment-là. L’exposition organisée par Amnesty International se tient du 7 au 18 décembre au W:Halll à Woluwe-Saint-Pierre, de 10h à 18h.

Affiche de l'exposition "Que portais-tu ce jour-là ?"

Marathon de lettres

Cette année se tiendra également le classique “Marathon des lettres“. Les habitants de la commune de Woluwe-Saint-Pierre sont invités à écrire pour des personnes en détresse. Pour cela, un “kit d’écriture” est disponible auprès du groupe local d’Amnesty (respgr31@aibf.be) ou dans les bibliothèques de la commune et à la médiathèque.

M.D. – Photo : BX1

Partager l'article

08 décembre 2021 - 15h56
Modifié le 08 décembre 2021 - 19h49