Tensions avec le gouvernement : Uber sera-t-il forcé de quitter Bruxelles ?

Application Uber Voiture VTC - Belga Paul-Henri Verlooy

Verra-t-on Uber disparaître de la capitale ?

Nous l’évoquions la semaine dernière, en direct dans Toujours + d’Actu : le secteur des limousines, et notamment celles gérées via Uber, attendaient avec espoir un plan taxi pour encadrer leurs activités. “Nous sommes toujours demandeur d’un plan taxi urgent. Nous sommes dans un flou juridique total et nous voulons une sortie rapide pour que la situation actuelle ne se dégrade pas“, nous expliquait alors Fernando Redondo, le président de l’Association Belge des Chauffeurs de Limousine (ABCL).

▶ Interview | Fernando Redondo : “Hier, un motard de la police a fait sortir des clients d’un véhicule Uber” (14/07/2021)

La semaine dernière, lors de la réunion du gouvernement bruxellois, c’est pourtant une toute autre décision qui a été prise, en troisième lecture : celle d’un renforcement des conditions d’accès à la profession, rapporte ce vendredi La Libre : ainsi, un examen devra d’abord être validé pour devenir chauffeur à Bruxelles.

Interrogé par nos confrères, le patron d’Uber en Belgique, Laurent Slits, s’est notamment insurgé de certaines parties de l’examen, notamment celle de prouver sa capacité à lire une carte papier.

 

Bientôt le départ d’Uber ?

Alors que cet examen s’ajoute à d’autres décisions prises dernièrement par le gouvernement bruxellois, comme l’interdiction d’utiliser son smartphone, et que la réforme tant attendue par le secteur n’a pas encore été annoncée, le patron d’Uber Belgique craint que l’entreprise puisse “être forcée” de quitter la capitale, “même si personne ne voudrait de cela, ni nos chauffeurs, ni nos passagers qui reconnaissent la qualité de nos services“, a-t-il commenté à La Libre.

▶ Whassup BX | Pourquoi le modèle économique d’Uber dérange tant (07/03/2021)

Du côté du cabinet du ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS), a été confirmé à nos confrères que les discussions quant à cette réforme sont toujours en cours.

 

ArBr – Photo : Belga (illustration)

Partager l'article

23 juillet 2021 - 08h50
Modifié le 23 juillet 2021 - 08h50